[FOCUS] Honda Civic Type R (Ek9)

Toudeuse de compet’

Les profanes parlent de tondeuses à gazon, de caisses chinoises voire même de voitures bas de gamme à faible coût. C’est de ce genre de préjugés que la maque Honda, pourtant, ô combien respectée dans le monde des deux roues, est affublée dans un autre de ses domaines : l’automobile. Tout de même reconnue, à travers un modèle qui est entré aujourd’hui dans l’histoire des quatre-roues, grâce à un best-seller présent depuis 45 ans, la Honda Civic…


honda-civic-ek9-typer-feat-000

Fiche technique complète

IDENTITÉ :Civic (Ek9)
DénominationType R
Millésime1997>2000
Type MINJHM EK9
Fiscalité11cv
---MOTEUR---
CodeB16 98 Spec.R
BlocAluminium
ArchitectureS4 16v DOHC VTEC
Cylindrée1595cm³ (1.6L)
AspirationAtmosphérique
ImplantationTransversal avant
Gestioni.e. Multi
AxC81,0 x 77,4
PMax185cv @8200rpm
CMax157nm @7500rpm
RMax8400 rpm
---TRANSMISSION---
Type(FWD) Traction
BoiteManu à 5 rapports + autoblock
---ROUES---
Pneus195/55 R15 84v
Freins avantDisques Ventilés 262mm
Freins arrièreDisques pleins 239mm
AidesABS
---PERFS---
VMax235 km/h
0-100 km/h6"7
80-120 km/h5"0
400m15"2
1000m---
Poids1041 kg
RPP5.6 cv/kg
RPL116 cv/L
Conso Mixte7,9 l/100
Tarif neuf de basePh¹ 149 600 frs
Cote 2017~11000 €

 

 

Civic Ej9
Civic Ej9

Après cinq itérations qui ont marqué une franche rupture avec la production concurrente, Honda fait donc le choix pour cette sixième Civic de revenir vers un style plus consensuel, pour ne pas dire banal. Cette version type R, malgré quelques artifices, ne dérogera pas à la règle, elle est loin d’être un canon de beauté. L’allure est subjective, chacun aura son opinion sur ce sujet, mais il faut reconnaître que les lignes se sont assagies et que l’idée de faire d’elle une voiture fonctionnelle et plutôt spacieuse malgré ses dimensions, a largement contribué à l’effet « passe partout ».

Heureusement, cette EK9 (code désignant le modèle Type R) a quand même quelques atouts qui ne laisseront pas insensibles non plus. Outre son intérieur sur lequel je reviendrai un peu plus bas, la rigueur technique du constructeur quant à la recherche d’efficacité a permis de donner un peu de caractère à l’auto.

Honda Civic Ek9

Type R-éservé…

Malgré la hauteur de caisse inchangée par rapport aux versions plus civilisées (135mm) mais bien campée sur ses jantes exclusives de 15’’ blanches, voilà enfin un peu de quoi retourner quelques têtes, entre l’effet « tuning » et GTI des eighties, les couleurs propres à cette version, les blocs optiques noirs, le becquet de coffre et un indice de taille sur les ailes : un joli « R » stylisé rouge.

 

…Mais bestiale !
Le moteur B16 de la Civic Ek9

Côté technique, c’est tout autre chose, c’est sur ce point que ce modèle est à lister dans les légendes de l’automobile. L’essentiel, le moteur : 115ch/L, pas mal hein ? mais si je vous dis qu’on parle d’un bloc 4 cylindres atmosphérique ?! En 1996 ce fut un record, Honda, en partant de deux de ses blocs moteur bien connus, le B16 et le B18, a concocté un savant 1.6L de 185ch à 8200 tr/m !

 

Le constructeur prend comme base de travail un bloc P72, utilisé pour le moteur B18C de son autre modèle mythique l’Integra Type R (4 cylindres 1.8L), réhaussé de 17mm ramenant la cylindrée à 1595 cm³. Grâce à des bielles plus longues, une culasse polie à la main tout comme une grande partie de l’assemblage. Pistons revus pour des compressions plus élevées, profil des cames redessiné, équilibrage du vilebrequin, amélioration de l’admission et ligne d’échappement en inox, la technologie VTEC promet toujours autant de sensation, l’objectif est atteint.

Avec un châssis rigidifié et une bonne perte de poids, Honda à l’excellente idée de coupler ce fabuleux moteur à une boite 5 rapports équipée d’un différentiel à glissement limité de type Torsen. Reste à s’installer au volant et à tourner la clé pour profiter de sensations proches de la course dans une voiture de route, mais d’ailleurs ? Son volant, à quoi il ressemble ?

Je vois la vie en… R-ouuuugeeeee !

Le look de l’auto est plutôt passe partout, je l’ai déjà dit, mais au final quand on est au poste de conduite, on ne voit pas l’extérieur mais c’est plus important de « s’y croire » quand on est à l’intérieur ! Les concepteurs se sont nettement plus lâchés pour l’aspect esthétique de l’habitacle : esprit sportif résolument ! Comme souvent avec nos chères japonaises, on repassera sur les qualités d’assemblage et le choix de certains matériaux à des années lumières de la production allemande, mais merde ! « Ça a de la gueule et c’est pas austère dans cette Civic… » à condition d’aimer le rouge !

Vos fesses et vos lombaires apprécieront d’être parfaitement calées et choyées dans de magnifiques baquets Recaro (rouges), votre main se placera le plus naturellement du monde sur un levier de vitesse en titane du plus bel effet et vos yeux auront la joie de voir un compteur affichant fièrement un compte tour gradué jusqu’à 9000 tr/m. Moquette (rouge), logo sur le volant (rouge) petits inserts façon carbone et tout ça sans perdre une miette de l’habitabilité plutôt avantageuse de cette génération de Civic. Si avec cette dominante couleur sang vous ne vous sentez pas comme un taureau, appuyez sur la pédale de droite et sentez-vous comme un cheval de compet’ !

Finalement…

Plus sérieusement, les qualités de l’auto sont bien là, un comportement tantôt rassurant et précis, mais parfois rageur et grisant. La voiture n’est pas vraiment joueuse malgré une direction précise et incisive, le train arrière ne vous prendra jamais en défaut, le torsen fait le job et vous ramène bien dans les courbes. Assez légère, puissante malgré un couple qui ne vous décollera pas un poumon, absolument fabuleuse en conduite sportive, c’est finalement une vraie petite voiture de course, facile à dompter et que l’on peut faire hurler dans une sonorité si particulière aux moteurs Honda, si ce n’est vous, qui, à la fin hurlerez de plaisir !

Le VTEC ? C’est quoi ?

Conçu par un ingénieur de la firme Honda, Kenichi Nagahiro, le VTEC, (pour Variable valve Timing and lift Electronic Control ; soit contrôle électronique progressif de temporisation et d’ouverture des soupapes) est un système de distribution variable pour les moteurs à explosion.

Système VTEC

Le système VTEC procure une bonne puissance à haut régime en s’assurant de garder couple et puissance à bas régime, il fait varier la distribution et la levée des 4 soupapes (par cylindre) à l’aide d’arbres à cames présentant des profils différents. Un moteur DOHC VTEC, par exemple, comprend 3 cames par couple de soupapes (3 pour l’admission et 3 pour l’échappement).

Les deux soupapes VTEC ont une queue de soupape en deux parties, reliées entre elles par une chambre remplie d’huile. Un piston permet d’augmenter ou de diminuer la pression dans cette chambre. Si la pression est faible, l’impulsion donnée par l’arbre à came n’est pas transmise à la soupape. La soupape reste fermée en permanence. Ce fonctionnement peut être progressif (ouverture variable). Si la pression est forte, La soupape se comporte comme une soupape « normale », en une seule pièce. La soupape s’ouvre comme les autres.

 

Pour finir…
Revue japonnaise sur Spoon®

Il existe bien évidemment un petit paquet de Civic Type R EK9 préparé par des tuners amateurs, professionnels ou affiliés à Honda, mais dans le monde de la course, Spoon Sports est sans doute le plus redoutable et le plus respecté de tous les fans de la marque au grand H. Préparateur officiant exclusivement pour les modèles Honda, leur vision de la petite bombe du constructeur nippon fût radicale. En plus de modifier la course des pistons et de rectifier la culasse (repassant donc à la cylindrée initiale du P72 soit 1.8L) les équipes de Spoon ont totalement revu les paramètres de gestion tels que : décalage du VTEC, admission, allumage etc…

L’aspect extérieur a été surtout pensé pour la réduction du poids (900Kg) mais certaines caractéristiques du style ont largement influencé les possesseurs de Civic de 6ème génération et d’une partie des autres sportives japonaises en général. Reconnaissable à son capot carbone, d’un aileron de coffre différent et d’étriers de freins monocoques 4 pistons d’un bleu difficile à ne pas voir à travers ses jantes 16″ noires exclusives. Dans l’habitacle, il n’y a plus rien à voir, au sens propre du terme, comme toute bonne voiture de course qui se respecte !

Je ne la détaillerai pas plus, l’équipe d’Octane 102 vous réserve un article passionnant sur Spoon Co. Ltd et toutes ses productions en détails !

 

 

Bibba P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *